5 raisons de rester actif sur les réseaux sociaux pendant le confinement

Vous vous êtes peut-être posé la question de rester actif sur les réseaux sociaux pendant le confinement ?

La réponse est clairement oui !

Attention, pendant cette période spéciale, il va falloir changer ses habitudes sur la façon dont on communique sur les réseaux sociaux.

Comment rester actif sur les réseaux sociaux pendant le confinement ?

C’est une gestion de crise inédite, qui touche tout le monde. Il était assez difficile de l’anticiper. C’est pour cela qu’il faut une période d’adaptation pour savoir quoi faire et comment le faire.

Soyez flexible

Dans l’idéal, sur les réseaux sociaux, on fonctionne avec un planning éditorial, souvent élaboré avec quelques semaines d’avance pour les grandes lignes. (cf. Comme réussir sa stratégie social media).

Gardez bien en tête que votre communication ne pourra pas se faire avec autant d’anticipation qu’en période normale. Il faut absolument rester souple sur le planning éditorial.

Une déclaration du gouvernement, et tout pourra changer du jour au lendemain. Un conseil donc : ne programmez rien en avance actuellement !

Comme d’habitude, je vous conseille d’alterner les contenus. Certes il y a le coronavirus, mais il y a certainement bien d’autres choses à partager avec votre communauté : l’actualité dans votre secteur d’activité, des événements dans votre ville …

Essayez d’anticiper les semaines à venir

Etablissez un planning éditorial qui pourra facilement être remanié, avec des sujets atemporels.

Anticipez la reprise. Si vous êtes actuellement fermé et pas en mesure d’ouvrir à vos clients ou bien de les livrer, prévoyez de communiquer sur une reprise des commandes ou votre ré-ouverture dès que cela sera possible. 

Différents sujets pourront alors être mis en place : le nettoyage de votre salle de restaurant, le quai de livraison en train d’être préparé pour l’arrivée d’un camion, bref prévoyez de faire vivre le redémarrage de votre activité comme à la rentrée des grandes congés d’été.

Pourquoi rester actif sur les réseaux sociaux pendant le confinement ?

La communication sur les réseaux sociaux est plus que jamais importante pour votre business, que celui-ci soit arrêté ou pas.


1 – Garder le contact avec votre communauté

C’est ce qui est le plus important. Vous avez pris le temps de tisser des liens avec votre communauté, gardez-les !

Actuellement, 47 % des internautes passent plus de temps sur les réseaux sociaux ! (source : Hootsuite) Alors offrez-leur du contenu de qualité.

Un silence de votre part et ils risquent de vous oublier, sans compter les algorithmes de vos réseaux sociaux …


2 – Informer du suivi de votre activité

Il est difficile de se projeter dans les prochaines semaines, alors parlez-leur simplement de la situation actuelle de votre entreprise.

Informez-les si vous êtres ouverts ou fermés, si vous avez une activité réduite, normale ou accrue.

Soyez honnêtes avec eux tout simplement.

Si votre entreprise est fermée et ne réalise aucune activité

C’est peut-être l’occasion de :

  • de rappeler les moments importants de l’année : lancement de nouveaux produits, modification dans les process, gros chantiers ou gros dossiers obtenus, beaux événements réalisés …
  • de remercier vos salariés, partenaires, clients pour les instants partagés ensemble
  • d’échanger avec votre communauté, par le biais de sondages pour connaître au mieux leurs attentes.

Si votre entreprise est ouverte et a du s’adapter à la situation

Informez votre communauté du fait que vous vous soyez adaptés à la situation :

  • la santé sur le lieu de travail : rassurez sur les gestes barrières mis en place
  • la mise en place d’un télétravail ou d’une flexibilité du travail (horaires aménagés)

Dans tous les cas, essayez de dédramatiser la situation, même si la situation est grave et surtout soyez prêts à répondre à toutes les demandes.

Pour cela il faudra prévoir pas mal de questions/réponses à organiser suivant vos possibilités : 

  • tableur
  • Messenger sur Facebook et votre site internet
  • bots à programmer

3 – Bénéficier de l’essor des réseaux sociaux en cette période

En terme de personnes connectées

Confinée chez elle, la population internationale se connecte plus aux réseaux sociaux pour se tenir au courant des dernières informations. C’est une vraie manne, alors autant en profiter en continuant de communiquer. 

Dans son communiqué du 24 mars 2020, Facebook déclarait que le nombre de messages avait plus que doublé dans les pays les plus touchés par le virus. En Italie notamment, les vues d’Instragram et Facebook Live avaient doublé dans la semaine.

Durant la semaine du 9 au 15 mars (soit avant l’annonce du confinement), la France progressait de 14 % sa fréquentation des réseaux sociaux (source Comscore). C’est donc un chiffre non négligeable.

En terme de sujets à aborder

Actuellement de nombreux sujets sont recherchés :

  • le fait-maison
  • la fabrication de masques
  • les apéros connectés
  • le sport à la maison

Il peut être intéressant d’élargir votre ligne éditoriale actuelle. A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle ! Tous les sujets ne sont pas nécessairement à aborder, mais certains peuvent intéresser votre communauté.


4 – Partager les bons gestes et les initiatives intéressantes de votre communauté

Suivant votre activité, vous ne pouvez pas forcément faire des gestes de solidarité pour lutter contre le coronavirus, comme réaliser des masques pour les soignants, faire du gel hydro-alcooliques, livrer en denrées alimentaires les nécessiteux …

Par contre vous pouvez partager toutes les bonnes initiatives réalisées autour de vous. Ça pourra autant être celles de personnes ou d’entreprises avec qui vous êtes en relation habituellement ou bien de parfaits inconnus. L’important est de partager un peu de bienveillance et d’humanité, qui font chaud au cœur. 


5 – Divertir sa communauté

Plus que jamais on a besoin de s’aérer l’esprit, de penser à des choses positives, alors divertissez votre communauté !

Proposez-lui des tutoriels, des blagues, des jeux, bref faites-leur penser à autre chose.

Bon courage à vous chefs d’entreprise et indépendants dans cette dure épreuve.

Soyez forts, soyons forts tous ensemble !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :