Achat d’abonnés : pour ou contre ?

L’achat d’abonnés, on en entend souvent parler ou même on voit des informations passer sur le sujet. Et oui acheter des abonnés, c’est tout à fait possible, mais est-ce une pratique à faire ou pas ?

Achat d’abonnés, ceux qui sont pour

J’ai lu régulièrement des articles sur des sites très connus avec de nombreux arguments pour cette pratique. Personnellement, je ne la cautionne pas du tout, mais ça je te le dirai un peu plus loin.

Pour donner un ordre de prix, on peut trouver des packs pour acheter 1000 abonnés Instagram à 8,50 € ! Certains avec livraison lente, d’autres avec uniquement des abonnés Français. Bref on trouve de tout !

Par contre, voici les raisons pour lesquelles ils recommandent l’achat d’abonnés.

Gagner rapidement en crédibilité

En lançant son compte, il est souvent difficile et long de se forger une communauté. Ceux qui passent sur un compte nouveau avec peu d’abonnés peuvent être inquiets quand ils arrivent sur le compte. Voilà pourquoi certaines sociétés veulent absolument recourir à l’achat d’abonnés. L’abonné appelle l’abonné …

Acheter 1000 abonnés d’un coup peut déjà aider à rassurer une future clientèle et donner plus confiance.

D’ailleurs en août 2019, l’Institute of Contemporary Music Performance avait lancé un audit

Flatter son ego

Acheter des abonnés est souvent motivé par le fait d’avoir une communauté plus grande que celles de ses concurrents. Si le chiffre d’affaires n’est pas connu de tous, le nombre de followers est par contre visible par tous, et notamment par les futurs clients. Avoir une communauté plus grande permet donc de flatter l’égo des dirigeants des entreprises qui ont recours à l’achat d’abonnés.

Achat d’abonnés, ceux qui sont contre

Je fais indéniablement partie du clan des contre. Pour moi l’achat d’abonnés est totalement contreproductif et même dangereux si tu as un compte déjà établi depuis un moment. Facebook lui-même s’est lancé dans la guerre contre les sites qui proposent des abonnés à la vente.

Se faire suspendre ou bannir du réseau social

L’algorithme des réseaux sociaux détecte toute hausse ou baisse suspecte de nouveaux abonnés. N’essaye pas de le tromper, car le risque à moindre effet est la suspension temporaire du compte de réaliser la moindre activité, ou à plus grande échelle, ça peut être la suppression du compte. Or si tu souhaites que les réseaux sociaux deviennent un vrai canal d’acquisition de clientèle, c’est déjà griller tes cartes qu’acheter des abonnés.

Se décrédibiliser

Ceux qui passent régulièrement sur ton compte verront alors immédiatement la supercherie : voir sa communauté augmenter très rapidement est vraiment suspect, et c’est le moyen idéal de se décrédibiliser auprès de ta communauté déjà acquise.

Elle peut alors se demander si tu as triché sur ton nombre d’abonnés, que tu serais capable de tricher sur d’autres éléments de ton activité. Il y a donc un vrai souci en terme d’image.

Perdre en taux d’engagement

Ces abonnés achetés sont en fait de faux abonnés, qui n’ont strictement aucune interaction avec ton compte. Ce ne sont pas eux qui vont aimer, commenter et partager tes publications. Et si même il est possible d’acheter aussi des likes, ce n’est pas pour autant qu’ils vont acheter tes produits. L’intérêt d’acheter des abonnés est donc vraiment limité car tout n’est qu’artifice.

Et toi dans tout ça ?

As-tu eu recours à l’achat d’abonnés pour ton entreprise ? Qu’est-ce que ça t’a apporté ?

A la place, certes c’est plus long, la mise en place d’une routine d’engagement est le vrai « outil » qui permet à la fois de croître sa communauté et son engagement pour que son entreprise sorte vraiment du lot. Es-tu prêt à le faire ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :