Instagram cache de plus en plus le compteur de likes

Après un premier test au Canada en mai 2019, Instagram étend le dispositif qui consiste à cacher le compteur de likes à d’autres pays. Ce sont désormais aussi l’Australie, le Brésil, l’Irlande, l’Italie, le Japon et la Nouvelle Zélande qui testent aussi ce nouveau dispositif depuis le 17 juillet.

Mais pourquoi d’un coup repenser le système des likes, mais surtout quelles seront les conséquences pour tous ceux qui sont présents sur ce réseau social ?

instagram-compteur-likes

Pourquoi le compteur ne sera plus visible ?

Derrière ces tests, il y a une vraie volonté d’Instagram de diminuer la pression du like auprès de ses utilisateurs. 

Le compteur de likes sera toujours actif

Chaque utilisateur pourra continuer à voir dans ses statistiques le nombre de likes de ses photos. Toutefois, celui-ci ne sera plus visible par les visiteurs.

Actuellement on peut lire sous chaque photo « Aimé par XXX et YYY personnes » ou bien « Aimé par ZZZ personnes », désormais ça sera « Aimé par XXX et autres ». 

 

Les faiblesses du compteur du like

Selon l’étude de RSPH, Instagram avait été désigné comme le réseau social ayant la plus mauvaise influence au niveau du moral pour les jeunes. En effet, trop de compétition en terme de nombre de likes entraînerait un état dépressif chez de nombreux jeunes qui ont des chiffres moins favorables que les autres.

En plus, l’utilisation du like est de plus en plus biaisée. Selon une étude de 2016, le like servirait pour : 

  • 42 % des personnes à indiquer qu’ils ont vu un post et pas nécessairement parce qu’ils l’aiment
  • 40 % à garder un lien avec l’auteur
  • 16% par mimétisme vis à vis des autres abonnés

Et puis je vous rappelle que la photo la plus likée d’Instagram est quand même cet œuf

Copyright Quinn Kampschroer 

Quelles seront les conséquences de sa disparition ?

Développer plus de contenu intéressant

Ce qu’Instagram cherche à faire par cette disparition du compteur, c’est avant tout que les créateurs de contenus se focalisent justement sur la création de contenus, et non plus sur la course aux likes. 

Actuellement 40% des Instagrammeurs se restreignent à des publications qui vont générer de nombreux likes. Ils s’autocensurent sur d’autres publications qu’ils aimeraient partager à leur communauté mais qui n’auraient pas forcément un accueil aussi important en terme de likes. 

Du coup l’offre se restreint actuellement et les sujets proposés sont plus ou moins les mêmes. Sans le critère du like apparent, Instagram souhaite certainement à terme améliorer et diversifier les contenus publiés.

Améliorer l’engagement

Si jusqu’à présent pour mesurer l’engagement d’un influenceur, en marketing d’influence on utilise le nombre de likes et le nombre de commentaires, faire disparaître en visible le nombre de likes laisserait donc la part belle aux commentaires.

Cela permettrait de développer alors véritablement les échanges. C’est d’ailleurs ce qu’a déjà pris en compte le dernier algorithme d’Instagram, qui favorise déjà les publications ayant reçu rapidement des commentaires … Le processus est donc déjà plus ou moins mis en place officiellement un peu partout dans le monde.

Et pour les influenceurs ?

C’est là où ça risque d’être plus problématique. En effet, bon nombre de marques font une première sélection des influenceurs par le nombre de likes et de commentaires eu égard à leur nombre d’abonnés. 

Si le compteur n’est plus visible, la tâche va être moins aisée pour les marques. Va t’il falloir être obligé de demander à chacun d’entre eux leurs statistiques ? 

Une vraie difficulté à venir pour le marketing d’influence.

Au final, il ne s’agit pas d’une décision isolée, car dans le même temps Twitter et YouTube ont également émis des doutes sur le compteur de likes visible. Alors ces modifications seront également à venir sur ces plateformes ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :